Sweet Liturgie



Sweet liturgie est un axe de recherche qui puise dans de multiples références : mythologies, gestes traditionnels et religieux, pratiques ésotériques. La recherche peut prendre la forme de sculptures et d’installations. Tenter de donner une matérialité à des présences, des souvenirs, des apparitions. Les pièces inventent un syncrétisme visuel et sont envisagées comme objets de rituels imaginaires ou potentiels, impliquant le corps et l’esprit.

Les oeuvres ci-dessous ont pris place durant l’exposition La 16ème Station en duo avec Béatrice Darmagnac, à la Galerie de l’Artothèque à Gondrin du 02 Février au 19 Mars 2021. Faisant suite à une résidence de recherche en 2020.


ci-contre : proposition de protocole Sweet liturgie, 2021

Ardente, Rivière écho, Dormant wood / Sweet liturgie. 2021. Sculptures textiles. Impressions textiles, colle, fil de cuivre,
environ 230x100x100cm chacune. Vues d’exposition La 16ème station, Galerie de l’Artothèque de Gondrin. 2021







Eikonostasion à Chioné / Sweet Liturgie. 2021. Installation. Impressions jet d’encre, peinture dorée, fil de fer, carton plume, plâtre, gesso, bougie, environ 100 x 100 x 30cm. Vues d’exposition La 16ème station, Galerie de l’Artothèque de Gondrin. 2021






Soupir de l’onde à la surface / Sweet Liturgie. 2021Installation. Résine epoxy, pendule en laiton, terre, environ 30x30x170cm..
Vues d’exposition La 16ème station, Galerie de l’Artothèque de Gondrin. 2021
.